Comment les Thaïlandais fêtent-ils leur anniversaire ?

L'article vous plaît ?
  •  
  • 8
  •  
  •  
  •  
  •  
    8
    Partages

Comment les Thaïlandais fêtent-ils leur anniversaire _ -

Pour les Thaïlandais, un anniversaire doit être synonyme de générosité.

C’est à l’occasion de l’anniversaire d’un proche que j’ai voulu faire cet article. Je lui dédicace donc ce post en disant : “สุขสันต์วันเกิดครับแม่” : Joyeux Anniversaire Maman (prononcez : Suk San Wan Kerd Kup Mé).

Eh bien, ils le célèbrent comme nous le faisons en Occident avec des gâteaux, des cadeaux et une fête pour les amis pour les petits et les grands.

Les anniversaires sont généralement célébrés de la même façon que nous le faisions pour les fêtes d’anniversaire quand nous étions plus jeunes. Les Thaïlandais aiment adopter les traditions d’autres cultures. Noël en est un bon exemple. Les enfants thaïlandais ont vu des films occidentaux et ont vu ce qui se passe pendant nos anniversaires. Donc, ils veulent la même chose aussi.

Les adultes thaïlandais organisent une fête pour leurs amis. Une différence intéressante avec ces fêtes est que le “garçon d’anniversaire” est censé payer toutes les boissons. Parfois même tous les invités reçoivent des cadeaux !

Sur les gâteaux, les Thaïlandais aiment mettre une bougie en plus pour leur porter chance. Par exemple, vous célébrez votre 30ème anniversaire. Vous aurez droit à 31 bougies pour vous porter chance.

Tout comme les chinois, chaque année de naissance correspond à un animal. Ainsi, tous les 12 ans, on revient au même animal. Par exemple, je suis né en 1984, donc mon année est celle du rat. Tous les 12 ans, je pourrais célébrer mon anniversaire de façon encore plus spéciale.

De manière traditionnelle les Thaïlandais célèbrent les anniversaires en se rendant tôt au temple le matin pour offrir de la nourriture aux moines et d’autres produits de première nécessité. Ils prient aussi pour les membres de leur famille défunts. Ils vont aussi faire un acte de générosité pour des maisons d’orphelins, par exemple, en apportant de la nourriture ou de l’argent.

Cérémonie religieuse dans un temple bouddhiste près de Khon Kaen

Cérémonie religieuse dans un temple bouddhiste près de Khon Kaen

La personne qui célèbre son anniversaire amène un bouquet de 99 fleurs au temple avec son nom et sa date de naissance sur un papier. Je sais que le chiffre neuf est important dans le bouddhisme mais je ne saurais vous donner l’explication exacte. Ce qui je sais c’est que Bouddha enseigne les 9 vertues.

La libération d’oiseaux et de tortues dans les temples bouddhistes est aussi une pratique commune lors des anniversaires. Selon leur croyance, libérer la vie est le moyen le plus efficace de “rembourser” les dettes karmiques.

Cela consiste à acheter un animal capturé dans un marché (normalement destiné à être manger) pour l’amener au temple afin qu’il fasse l’objet d’une bénédiction par un moine. Ensuite, l’animal est libéré. Vous trouverez parfois des commerçants vendant, pour 50 baht, des oiseaux capturés pour les amener au temple. Mais vous pourriez aussi acheter un poulet vivant destiné à la vente pour le libérer ensuite.

Il est aussi coutume que la personne qui fête son anniversaire prépare à manger pour des personnes, mêmes pour des inconnus. L’annonce peut se faire depuis un temple auprès des fidèles une semaine avant l’événement. On précise le lieu et la date au micro et le tour est joué !

Pour conclure, tout comme en Occident, on retrouve cet esprit de partage à l’occasion des anniversaires. Mais je trouve que cet esprit est plus fort chez les Thaïlandais comme l’exemple du partage de repas à des inconnus le montre.

J’aime aussi les symboles comme la libération des oiseaux. Je trouve ça très beau… et utile. Ça fait du bien de voir cette douceur dans l’air. Pas vous ?


L'article vous plaît ?
  •  
  • 8
  •  
  •  
  •  
  •  
    8
    Partages

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.